Deux articles en moins de dix jours ! Youhou ! On dirait presque que je reprends du service mais bon, ne vous habituez pas trop je vais y aller ‘piano, piano‘ comme on dit en Italie.
Bref, aujourd’hui j’ai enfin un truc intéressant à dire, un petit un week-end de trois jours à Naples en famille pour l’anniversaire de la Mama. C’est parti.
1_DSC_2620

On est arrivés la veille, le soir, donc on avait faim. Comme on est une famille de gloutons nous avons filé, fissa ficelle, chez Sorbillo. La fameuse pizzeria, « bénie par le pape ».
Alors on a eu de la chance parce qu’il faisait bon donc on a attendu une heure (temps d’attente moyen) devant le restau avec des verres, parce qu’il y a un monde de dingue et qu’il savoir être patients. A l’intérieur, la salle ne paie pas de mine, esprit un peu cantine. Mais c’est vrai que les pizzas sont super bonnes, les serveurs très cools et souriants. Nous avons testé une pizza frite. Oui oui, il faut le savoir à Napoli TOUT est frit.

naples_sorbillo_DSC_2583Jour 2. Capri.
Il faut compter une bonne demi journée.
Se balader dans la ville n’a que très peu d’intérêt sauf si on s’appelle Rothschild et qu’on veut faire du shopping. C’est la ville de la jet-set Italienne. On vous conseille donc de pousser jusqu’à Anacapri. Il est hyper agréable de se balader dans les petites rues, de regarder les maisons, la végétation, les vues sur la méditerranée… c’est vraiment beau. Les falaises avec la mer d’une couleur vert bleu est incroyable.
Vous prendrez un télésiège à une place (véridique) pour monter voir la vue. Drôlerie.
Pour redescendre, on a fait nos malins et nous avons crapahuté par les escaliers jusqu’au port.  J’annonce : vous allez bosser vos mollets.
Déjeuner : le seul truc ouvert à Anacapri en mars était le restaurant : Barbarossa. Les calamars (frits) étaient super et les pasta al vongole pas mal, on en a déjà mangé des meilleures mais les gens étaient très sympas.
Le soir nous avons dîner chez Ecomesara. Qui se veut un peu gastro, c’était pas ouf mais à côté de l’appartement donc pratique. Pas trop de trucs dans l’assiette (cf. famille de lardons). Évitez les sardines c’était cata et le vin du coin. Mais pareil le service très gentil. ( je me répète sur les gens sympas parce que ça n’a pas toujours été le cas donc il est bon de le noter ;)
Naples_capri_IMG_7432naples_capri_telesiege_DSC_2998naples_capriIMG_7339 copie1_DSC_2789naples_port_capri1_DSC_2925
Jour 2. Pompéi 
Il faut compter une petite demi journée là-bas parce qu’après 2h30 on en a plein les pieds !
Donc Pompéi. La ville engloutie en 79 avant JC. sous les cendres,  les pierres, le gaz et toutti quanti du Vésuve. Sympa le spot ! Ils n’ont redécouvert la ville qu’au 17eme siècle. Laissant enfoui tout un tas de trucs dingues dont des gens. Oui, oui, des gens. Les habitants ayant été figés… Vous n’en verrez que trois, on n’est pas dans un cimetière non plus mais c’est impressionnant. Sinon le site est très beau, surtout la Villa des mystères qui vaut le détour avec ses mosaïques et ses fresques, le forum est assez impressionnant, les bains, le bordel : le lupanare et ses scènes érotiques. Vous pourrez voir plus de vestiges et de phallus en allant faire un tour au musée archéologique de Naples. C’est bien de faire les deux, on se rend vraiment compte de ce à quoi Pompéi pouvait ressembler. Enfin, tout ce qu’ils ont pu découvrir après 17 siècles enfouis.

En rentrant et comme on avait rien mangé de la journée on s’est arrêté chez I love Mortadelle, parce qu’en plus d’aimer manger on n’est pas du tout végétariens. Le truc ressemble à rien, c’est une minus échoppe, histoire de passer prendre des petits sandwichs, deux trois tranchettes de Mortadelle et de tracer sa route mais c’était chouette alors je tenais à le mentionner. Pour les becs sucrés il faut savoir que la spécialité de la ville est aussi le Baba au rhum, tout le monde conseille d’aller chez Scaturchio. Alors oui ils sont pas mal là bas mais il y en a d’autres ailleurs aussi bons, en revanche les autres pâtisseries dont je n’ai absolument pas retenues le nom étaient meilleures.
naples_pompei_IMG_7324naples_ilovemortadelle_IMG_7501 copie

Jour 3. Naples
On s’est baladés dans Naples le dernier jour, il pleuvait donc c’était moins cool mais on en avait déjà profité un peu les autres matinées. Naples ça grouille, ça klaxonne en scoot, il y a des tags everywhere mais on aime bien ça. C’est vivant quoi. On a adoré prendre notre petit café au comptoir et le chocolat chaud crémeux. Le soir, ça boit des coups sur les places. Il y a des milliards d’églises aussi, je ne me souviens plus des noms de celles que nous avons visitées païenne que je suis. Il faut se balader voilà tout. Ha j’allais oublié, on a surtout déjeuner chez Lombardi  et c’était vraiment top !  On a a peu près commandé tout ce qu’il y avait sur la carte et qu’on n’avait pas forcément eu le temps de goûter genre les anti pasti, la mozza in carroza, les anchois frits, et puis encore des pâtes et des pizzas,  forcément !

Bon bha voilà, vous l’aurez compris Naples c’était chouette. On a pris 4 kilos, pas mangé un seul fruit, bossé nos cuissots et surtout beaucoup ri.

naples_plui_DSC_29981_DSC_2628naples_necroIMG_7324naples_caffé_IMG_7296 copie1_napoli_DSC_30521_DSC_2672

1_naples_chocolatDSC_2721naples_capri_maison roseIMG_7357 copie
naples_capri_portIMG_7303 copie

naples_eglise_IMG_7616
naples_lombardi_restaurantIMG_7602 copie
naples_rue_IMG_7590 copie


naples_bus_capri_IMG_7349
1_DSC_2955naples_resto_DSC_2925

1_DSC_2645naples_lombardi1_DSC_2925
1_DSC_2994
Sorbillo pizza napoli fere blog
1_porte_capri_DSC_2748



7 coups de coeur