La rupture.
Passé la phase du déni ‘Très bien, très bien, un peu d’air ça me fait du bien’,  de la colère ‘t’es qu’un con’, et de la tristesse ‘Mais t’es où je t’aime merde ! ‘  il y a le retour à la VIE. Un vie pas hyper saine, j’en conviens, mais une vie quand même.

T’es célib mais tu t’en fous, tu  fumes des clopes et tu bois comme un trou. Tu sors en boite le week-end, tu prends l’apéro avec les copines en semaine. C’est la rigolade, t’as ( presque ) plus la chiale.
De fils en aiguille, comme tu sors beaucoup, tu bois. Tu bois donc tu parles. Tu parles donc tu bois. Les heures passent… de bars en bras, tiens, il est pas mal celui la ! PAF. Nous y voila. Tu te mets à lui rouler des pelles. Des grosses pelles. Bravo. T’as 12 ans, t’adores galocher et puis t’as raison !

De patins en patins tu te retrouves chez l’autre. Forcément. Et arrive le moment que t’avais pas DU TOUT prévu le matin même, en t’habillant

Bha oui, parce que cette année, tu t’es laissée tentée… tu as dit OUI aux fifties sans te méfier... : /

– Mais t’as culotte est immense !

– Bha oui mais merde quoi, je pensais pas ce matin… me retrouver la, comme ça…

–  …

– mais tu sais…. c’est la mode quand même…

– …

– Bon Tu vois cette bonasse de Blake Lively ? Bha elle en porte aussi !

– …

Vous voilà dans de beaux draps.

Tout ça pour dire que l’été arrive et que l’heure de la traque à l’homme ne va pas tarder.
Il est donc temps de faire le point car toute bonne chasseuse, doit avoir LE bon fusil pour chasser.

Passé le pas de votre porte on supprime toutes sortes de cock-blocker qui risqueraient de faire fuir l’homme de vos filets : brassière, culotte taille haute, bodys, on met du vernis sur TOUS les doigts de pieds et surtout on est épilée !
Pensez aussi à votre sac à main, partez équipée pour traquer le gibier : Make-up, déo, shampoing sec, lingettes et brosse à dent, chewin-gum et du parfum. C’est bon, vous êtes prêtes tout y est. Car oui les filles, la vie est un immense safari.